admin-pes

MGEN – Actions Santé N°183

 

Extrait de l’article paru en mars 2014 dans Actions Santé N° 183 de la MGEN

Comment améliorer nos interventions en éducation à la sexualité ?

Un colloque sur les médias et l’hypersexualisation en Région Rhône-Alpes

Par Maud Folkmann

« Les médias nouveaux éducateurs à la sexualité ? » C’est le thème retenu par La Plate-forme de formateurs en Education à la Sexualité de Rhône-Alpes (PES-RA) pour le colloque qu’elle organise à Lyon le 23 mai prochain. Nous annonçons d’autant plus volontiers cette manifestation que l’éducation à la sexualité dans le respect de l’autre représente l’une des préoccupations majeures d’Actions santé.

Les jeunes vivent, dès leur plus  jeune âge, dans un contexte où les médias tiennent une place considérable dans les pratiques de loisirs, les discussions entre amis, la vie intime. Clips, jeux vidéo sur consoles, Internet, offre télévisuelle, magazines, publicités, voilà ce qui fait leur environnement, voilà ce qui structure leur sociabilité ? Cet univers médiatique, trop souvent hypersexualisé, présente des images, des situations, de attitudes, des conduites à caractères sexuel dont l’expression dépasse le réel des usages sociaux…

Flash Infos Colloque – Textes widgets

Colloque « Les médias, nouveaux éducateurs à la sexualité ? »

  • Date colloque : Vendredi 23 mai 2014 de 8h30 à 17 h
  • Lieu : Région Rhône-Alpes – Salle des délibérations
  • Programme et  Inscription : cliquez ici
  • Coût : gratuit sur inscription

LA SEXUALITE DU JEUNE ENFANT : UNE QUESTION D’EDUCATION

Formation

-

Contexte

Les professionnels intervenant dans les structures d’accueil assurent l’accueil et le suivi des enfants et de leur famille. Ils ont un rôle éducatif auprès des enfants et d’écoute auprès des parents. Dans ce cadre ils sont fréquemment interpelés sur et par la sexualité des enfants : comportement des enfants, questions et interrogations des parents, positionnement des professionnels.

-

Objectifs de la formation :

Principal :

  • Donner les moyens aux participants de prendre en compte le développement de la sexualité infantile dans leurs pratiques professionnelles et éducatives.

Secondaires :

  • Identifier les représentations en matière de sexualité
  • Renforcer les connaissances en matière de sexualité humaine et infantile en particulier
  • Repérer les liens entre normes, valeurs, opinions et comportements éducatifs
  • Analyser et adapter l’organisation et les pratiques au sein de la structure

-

Contenu :

Clarification des attentes, demandes, besoins des participants

Précisions sur le cadre de travail et la légitimité de cette préoccupation

Apports de connaissances et éléments de compréhension sur la sexualité humaine et la sexualité infantile : développement psycho sexuel, sexualité et société

L’éducation à la sexualité : de l’implicite à l’explicite, influence des normes, valeurs, opinions, et construction de représentations

Proposition d’approche en structure d’accueil : posture et rôle des professionnels, éducation et soins aux enfants, lien avec les familles, organisation pratique du travail.


-

Publics :

Formation destinée aux professionnels de la petite enfance (0 à 3 ans) intervenant en structures multi accueil : puéricultrices, éducatrices jeunes enfants, auxiliaires puériculture, CAP petite enfance etc.

-

Organisation pratique :

3 à 4 jours de formation (en deux temps, avec intervalle de 8 à 15 jours)

Dates : cliquez-ici

-

Fiche à télécharger : PES Fiche Formation 7 La sexualité du jeune enfant

PREVENTION DANS LES QUARTIERS

Formation

 

Contexte et présentation

Dans le cadre d’une mission de coordination des acteurs de la prévention sur un même territoire peuvent émerger des constats de détériorations dans les relations entres les filles et les garçons, ainsi que les difficultés de ces professionnels à répondre aux questions des jeunes autour de la sexualité (questionnement sur l’orientation, déni de grossesse, sexisme, qu’est-ce que le flirt …). A moyen terme il peut aussi s’agir de soutenir des dynamiques déjà existantes entre certains centres ou animateurs autour de l’éducation à la sexualité.

 

Objectifs

  • Permettre aux acteurs de la prévention et de l’éducation populaire d’un même territoire de faire émerger des bases communes de travail pour la prise en compte des questionnements des jeunes sur la sexualité, et des enjeux que ces questions suscitent sur le quartier et pour ces publics.

 

Contenu

  • Définition de la sexualité humaine ;
  • Expression des participants sur la sexualité et confrontation des points de vue adultes ;
  • Développement sexuel et affectif des adolescents, idées reçues ou mythes en lien avec la sexualité ;
  • Clarification des valeurs en lien avec la sexualité ;
  • Envisager les axes de travail éducatif.

 

Publics

Travail avec un groupe de 15 à 20 animateurs de la ville, de la communauté de commune ou du quartier (centres sociaux, maisons de quartier, MJC, organisateurs de séjour pour mineurs, associations sportives, sauvegarde, PRE, Médiathèque / cyberbase, aide aux devoir, service médico-social de l’Education Nationale …).

 

Durée

2 jours à distance (6 mois ou +) permettant une deuxième vague d’inscription.

 

Fiche à télécharger : PES Fiche Formation 6 Prévention dans les quartiers

...